La collection des Archives

Les ouvrages les plus anciens et les plus rares sont transférés aux Archives départementales parmi lesquels les 42 incunables et post-incunables présentés. Imprimés entre 1470 et 1535, ils donnent un aperçu des caractéristiques des premiers livres imprimés. Du fait de leur provenance, ils traitent en majorité de religion (droit canon, commentaires des textes sacrés, spiritualité) mais aussi de littérature et de sciences.

Ces volumes permettent de rendre compte de l’évolution du livre jusqu’à sa forme moderne.